lundi 21 août 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  ZArchives CDIM-OVNI  Les effets dûs aux ovnis

Les réactions thermonucléaires ou la science des éthérons

mercredi 7 novembre 2001, CDIM-OVNI


Les réactions thermonucléaires ou la science des éthérons

par Jean-Michel RAOUX

L’univers vivant est constitué par une multitude de dimensions dans lesquelles les êtres cosmiques pluridimensionnels projettent leurs atomes de conscience tels des pieuvres aux tentacules infinies. Parmi cette multitude de dimensions, il en existe une que les consciences actuellement incarnées dans cet univers expérimentent et connaissent sous la dénomination de " dimension spatio-temporelle tridimensionnelle ". Cette dimension est structurée par des champs éthériques sur lesquels se condense l’énergie lumineuse en formant les particules de matière. Cette matière condensée forme ce que les physiciens terrestres appellent " la structure atomique ".

Toutes les formes de vie terrestres et extra-planètaires sont constituées par ces milliards d’atomes qui rendent l’énergie de vie visible aux cinq sens physiques des hommes.

Si nous pouvions pénétrer à l’intérieur des atomes par notre " vision spirituelle " nous verrions alors s’ouvrir à notre conscience tout un monde ultra organisé d’une indicible beauté qui serait la contrepartie exacte du monde physique extérieur.

Les formes de pensée sont elles mêmes structurées à partir des fréquences vibratoires atomiques. De la roche à la vibration atomique très lente à l’entité cosmique dont l’être vibre à une fréquence très élevée, la création nous offre ainsi une multitude de manifestations de ces formes de pensées. La vibration atomique peut être alors reliée au degré de parachèvement de la personnalité d’essences énergétique qui la supporte.

Je me permets ici de vous donner une brève explication : on peut considérer à première vue que l’univers matériel est constitué par un espace-temps ponctué de globules lactescents de matière appelés Galaxies. Ces galaxies sont " vivantes " et forment les matrices physiques dans lesquelles s’exprime la conscience collective de tous les systèmes stellaires qui la composent. Elles sont comme les neurones d’un gigantesque cerveau qui serait le support du tissu mental de l’univers matériel. A l’intérieur de ces galaxies se trouve une myriade de systèmes solaires dont quelques étoiles abritent un cortège planétaire.

Mais chacun de ces systèmes solaires tourne autour d’un soleil central dont la vibration éthéro-atomique est plus rapide. Cette étoile centrale fait elle-même partie d’un système stellaire tournant lui aussi autour d’un soleil éthérique plus rapide.

Poursuivant notre raisonnement d’équivalence, nous en arrivons au soleil central qui siège au coeur de chaque galaxie et qui est le lieu où se canalise la force de vie qui relie toute la création. Il existe probablement des milliers de galaxies habitées par des humanités différentes. Ces gigantesques amas stellaires tournent eux-mêmes autour d’un centre d’attraction universel, source de toute vie, que l’on a pris l’habitude d’appeler couramment le " père éternel ".

Tous les systèmes stellaires et les amas galactiques ne sont que des transformateurs de lumière nouménale (1) seul le soleil central primordial demeure du principe géniteur appelé " père éternel " est générateur du flux créateur. Tout ce fabuleux mécanisme a pour but de réduire et de déverser une lumière adaptée sur chaque planétoïde porteur d’une forme de vie évolutive. Chaque étoile devient donc un miroir où se reflète la lumière divine décélèrée.

Mais revenons sur ce qui se passe sur notre petite planète. Tout ce qui vit sur notre Terre est baigné par un plasma vital qui relie toutes les unités de vie entre elles.

L’écoulement de la force vitale qui est canalisée à travers cet éther par notre soleil détermine dans notre cadre spatio-temporel ce que l’on appelle le " temps ". C’est l’horloge cosmo-biologique qui règle la temporalité terrestre.

Or, lors d’une explosion atomique artificiellement provoquée les noyaux des atomes d’uranium fissionnent et toute la structure atomique accélère graduellement ses vibrations ce qui par conséquent modifie la vibration temporelle. L’horloge cosmique planétaire se dérègle et toute la planète se projette dans un futur de plusieurs années.

Toute la vie sur la planète liée au courant vibrationnel des éthérons s’en trouve alors affectée.

Mais la modification de l’écoulement du temps n’est pas la seule conséquence de la désintégration du noyau de l’atome.

La radioactivité résiduelle représente en elle-même une énorme menace. C’est une force fondamentalement opposée à l’énergie de vie. Il suffit pour illustrer ce propos de se pencher sur le mécanisme du cancer provoqué par les énergies ionisantes. Une radiation nucléaire peut transformer une cellule saine en un monstre dégénéré qui prolifère de façon anarchique à une vitesse stupéfiante.

Un médecin psychologue Wilhem REICH a pu mettre en évidence que même une source faiblement radioactive, libère une énergie qui confrontée à l’énergie vitale éthérique (orgone) entraîne l’annihilation de celle-ci, donc la destruction de l’organisme vivant qui en dépend. Depuis le début des expériences atomiques et de la mise en arche des premières centrales nucléaires, l’énergie vitale planétaire est régulièrement détruite. La conséquence en est la disparition de plus en plus rapide des végétaux, des animaux et des terres saines cultivables.

L’homme lui-même est touché car il absorbe régulièrement une quantité appréciable de cette atmosphère et de cette nourriture polluée et dévitalisée (voir les effets de la catastrophe de TCHERNOBYL).

De plus, dans une de ses cassettes vidéo, Jimmy GUIEU interviewe à visage caché et voix déformée un scientifique de haut niveau, spécialiste de l’énergie atomique qui déclare : " Chaque explosion nucléaire souterraine crée un fort champ électromagnétique qui perturbe le géomagnétisme terrestre qui a lui-même une action au niveau du climat. Ce qui pourrait être les prémisses d’une arme météorologique agissant à distance. "

Nous avons eu, il y a quelques mois, un petit " échantillon " avec les vagues d’inondations, de ce que pourrait donner une telle version de l’utilisation indirecte de l’énergie nucléaire.

On pourrait se poser les questions suivantes :

- Notre planète est-elle à l’abri d’un " accident " ; d’une décision panique qui causerait le déclenchement d’une pollution nucléaire massive sur l’ensemble de la planète ?

- Les systèmes de sécurité sont-ils si infaillibles que les hommes bons de la Terre puissent dormir sur leurs deux oreilles tout en étant sûr que le lendemain matin le soleil brillera de nouveau ?

Si l’on examine les statistiques, les chiffres nous montrent que plusieurs milliers de fausses alertes jugées sérieuses ont été déclenchées chaque année de toute décennie. De plus, l’état major d’une puissance atomique a 6 minutes avant de déclencher sa propre riposte à une attaque massive thermonucléaire.

Le nombre de ces mini-conseils de " l’Armaguédon " augmentent annuellement de 300%. Il ne faut point être mathématicien pour s’apercevoir que la probabilité pour qu’une erreur d’appréciation se glisse dans le processus s’approche singulièrement de l’unité chaque fois que le système de défense rentre en alerte.

Mais comment se fait-il que l’humanité n’ait point encore subi cet anéantissement par le feu du ciel ? Est-ce le fait du hasard ?

Non, laissez moi enfin vous le dire : si la vie sur la surface de notre planète est encore active, cela ne doit sans doute rien au hasard mais à une bienveillante et efficace surveillance probable de nos frères des étoiles. Il est vraisemblable que des gardiens galactiques veillent sur nos activités meurtrières malgré notre propre volonté autodestructrice.

Les forces cosmiques de l’Univers ne peuvent tolérer que la création divine soit anéantie par un holocauste nucléaire qui non seulement effacerait toute vie de la surface de notre planète mais perturberait tout le cycle de notre système solaire et de notre galaxie.

En effet, prenant conscience de la possibilité que toutes les planètes de notre système solaire soient habitées par des civilisation hautement développées invisibles à nos cinq sens, et de la certitude que les orbites de ces mêmes planètes ne sont stabilisées que par l’interaction de leurs champs magnétiques avec celui du soleil, on comprendra facilement que la désintégration d’une planète relativement centrale comme la Terre aurait une conséquence fatale pour les planètes voisines et leur cycle de vie. Cette éventualité est intolérable et peut être permise par nos frères des étoiles.

(1) nouménale : relatif au noumène, dans la philosophie de KANT le noumène est la chose en soi telle qu’elle existe indépendamment de tout être capable de la connaître ou de la sentir (Dictionnaire QUILLET).


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-Les mutilations animales / ovnis
-Les effets physiques et physiologiques du phénomène OVNI
-Phénomène OVNI et énergie consciente
-Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (2)
-Ce phénomène X qui perturbe notre technologie spatiale
-Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (1)


AUTEUR :
-CDIM-OVNI
Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -