mardi 17 octobre 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  ZArchives CDIM-OVNI  Les effets dûs aux ovnis

Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (1)

mercredi 7 novembre 2001, CDIM-OVNI


LES OVNI ET L’ART DU CAMOUFLAGE... EVENTE !

par Christian MACE

Au fil des décennies, une constante du mode opératoire des ovni s’est imposée aux yeux des ufologues attentifs. A savoir que ces mystérieux ovni savent pratiquer le mimétisme, l’amnésie et l’invisibilité pour vaquer à leur activités clandestines...

Dans une étude précédente intitulée " Ce phénomène X qui perturbe notre technologie spatiale ", j’évoquais ce mimétisme pratiqué dans le domaine des signaux radio, dès les années cinquante...

Petit rappel d’informations :

Citation d’un article paru dans le journal canadien " La Presse " du 10 novembre 1957 : " Objets mystérieux autour des Spoutniks ", Londres (BUP). Des observateurs de spoutniks en Norvège, en Hollande et en Australie mandent qu’ils ont vu, samedi, des objets mystérieux dans le ciel.

Des signaux radiophoniques insolites ont été entendus. Un objet brillant, plus gros qu’une étoile, a précédé le " Spoutnik II " dans le ciel d’Oslo de plusieurs heures.

A Sydney, Australie, l’observateur a noté un point de lumière qui précédait le satellite cylindrique d’un bon six minutes...

Maintenant, comparons, avec cette autre information tirée du livre d’Alfred Nahon " La Lune et ses défis à la science " page 114 et 115 : on apprend que la société de constructions aéronautiques Lockeed a enregistré " un signal télémétrique inhabituel et non identifié ", pendant plus de dix minutes, sur la fréquence de 20003 mégacycles, dans l’après-midi du 26 novembre 1958 ! Il est dit que les signaux étaient semblables quoique pas exactement les mêmes aux signaux télémétriques du Spoutnik.

Page 115 : " Il faut noter que, dès le 2 décembre 1958, les astronomes de l’université de San Antonio (Texas) entendaient, à intervalles réguliers, des signaux radio ressemblant à ceux envoyés naguère par les satellites russes, sur la fréquence de 20004 mégacycles. Cela un mois avant le lancement de la fusée russe MIECHTA ! ".

Autre sorte de mimétisme parfait (presque) : Secteur de Morez, dans le Jura, début du mois de novembre 1957 (ou 1958), vers 23h 15. Observation par un couple d’instituteurs d’un " autorail ou wagon " stationnant sur la voie de chemin de fer ; fait étrange, cependant, les fenêtres laissaient filtrer une lumière rouge vif... Puis panique des instituteurs, quand il voient le " wagon " s’élever lentement au-dessus de la voie et venir droit sur eux pour passer en silence à moins de 100 m de leur tête ! (L.D.L.N.).

Comparons avec un autre cas similaire :

Dimanche 16 juillet 1972, 3h 10 du matin, à 76 km de Balneria, zone de Cordoba, Argentine. Deux hommes roulant en voiture le long d’une voie ferrée observent une file de lumières rectangulaires qu’ils attribuèrent à un convoi ferroviaire arrêté. Les lumières étaient d’une " douce couleur orangée " ! En outre,.. il n’y avait aucune espèce de lumière ou réflecteur à l’une ou l’autre extrémité de l’objet. Et, ce qui est plus remarquable, la voie du chemin de fer passe à 10 mètres de la route et non à 50 mètres de celle-ci, distance correspondant approximativement au point de stationnement du " convoi " !

L’importance majeure de ce cas, c’est qu’il y eut un raccourcissement manifeste du voyage des automobilistes. Il y eut " un trajet de 81 km dont les protagonistes n’ont conservé absolument aucun souvenir ". Tiré de " Phénomènes spatiaux ", revue du GEPA, n°35, mars 1973, p.21 à 29.

Il y eut aussi d’autres observations de " trains " en juillet 1972, en Argentine, mais sans lien avec des voies ferrées ; même n° 35, p.29 et 30, " ufologie comparée ". Imiter... la lune est aussi un autre moyen dont les ovnis pour passer inaperçus !

C’est l’aventure arrivée à feu Mr TYRODE, enquêteur à " Lumières dans la nuit ", le jeudi 9 septembre 1970, à Evillers, dans le Douds, vers 22h 45, et à Mlle Henriette LACOSTE. Tous deux observent, basse sur l’horizon, une énorme " lune " bien jaune et bien ronde. Ils l’observent pendant une demi-heure sans qu’elle ait paru descendre sur l’horizon. Puis les témoins rentrent chez eux. (LDLN).

Après un contrôle, cette nuit-là, la vraie lune devait avoir la forme d’un mince croissant, car vieille de six jours. Ce n’était donc pas la lune !! Combien de témoins ont pu être abusés de la même façon ? D’où la nécessité de procéder à des vérifications systématiques.

Et maintenant, le nec plus ultra. Monsieur Paul HILL, avait terminé une brillante carrière d’ingénieur en chef au Centre de Recherche Langley qui travaille pour le compte de la NASA, et avait, auparavant, fait ses classes de chercheur dans différents laboratoires affectés à l’aviation civile et militaire des USA.

En 1962, à Hampton, Virginie, vers 16h, Mr HILL était passager à bord d’une voiture que conduisait un de ses amis. Ils roulaient sur Chesapeake Avenue. Mr HILL distingua alors un " dirigeable ", mais fut intrigué par sa grosseur, car ce type de " dirigeable " avait disparu de la région depuis belle lurette. Puis il se rendit compte qu’il n’avait pas d’ailerons stabilisateurs, ni d’empennage de queue !

Citons Mr HILL : " Quelques instants plus tard, j’ai pu lire très clairement, sur ses plans : GOODYEAR, écrit en lettres de belle taille, mais d’une manière plus allongée que le " GOODYEAR " que j’avais aperçu il y a plusieurs années sur les ballons publicitaires de la célèbre société de pneumatiques ".

Puis, il s’est passé quelque chose d’ahurissant : " L’étrange " ballon " a brusquement accéléré, en émettant des flammèches d’un jaune paille, courtes d’abord, puis s’allongeant au fur et à mesure qu’il prenait de la vitesse, laissant derrière lui une légère traînée... Dans le même temps, il changea de cap et prit une inclinaison d’environ 5° par rapport à l’horizon. Il nous dépassa à une vitesse fantastique, pour disparaître dans la couche de nuages noirs chargés d’orage ! Je suis certain que cette brutale accélération n’a pas duré plus de quatre secondes... ".

Ainsi l’OVNI a opéré un second camouflage, en se positionnant dans la couche de nuages noires. Ce n’est pas la première fois que l’on a constaté que certains ovni utilisaient les nuages comme écrans. Tout de même, utiliser l’inscription " GOODYEAR "... Mais jusqu’où iront-ils, ces ovnis ! Cas tiré d’une étude de Jean Sider, paru dans " Ufologia " n°16, 1°trimestre 1979.


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-Les réactions thermonucléaires ou la science des éthérons
-Phénomène OVNI et énergie consciente
-Les mutilations animales / ovnis
-Ce phénomène X qui perturbe notre technologie spatiale
-Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (2)
-Les effets physiques et physiologiques du phénomène OVNI


AUTEUR :
-CDIM-OVNI
> Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (1)
20 septembre 2006, par Francois Roca   [retour au début des forums]

Je crois que ces ovnis qui nous surveillent connaissent la langue anglaise et comme ils sont pacifiques ils voulaient nous souhaiter une Good year !une bonne annèe



-> Les OVNIs et l’Art du camouflage... éventé ! (1)
(1/1) 20 septembre 2006, par Francois Roca
Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -