mardi 17 octobre 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  ZArchives CDIM-OVNI  Les ovnis et les autorités

Le Protocole Interstellaire

mercredi 7 novembre 2001, CDIM-OVNI


Le Protocole Interstellaire !

par H. BROCA

En 1986, dans le plus grand secret se « complotait » la rédaction du plus surprenant des protocoles jamais écrit par un scientifique : le Protocole Interstellaire !

Ce document (*) aborde en trois points la marche à suivre lors d’un éventuel signal d’origine extra-terrestre capté et enregistré par les radiotélescopes.

1996, dix ans plus tard, ceux qui rejetaient alors l’éventualité d’une vie extra-terrestre évoluée, ceux-là mêmes qui rédigèrent le fameux document, ne cessent de répéter que la vie extra-terrestre peut-être sérieusement envisagée aujourd’hui. Les temps changent, les mentalités aussi. L’heure de l’apocalypse - du grec révélation - est-elle venue ? Certains le pensent, et vivent dans l’attente du grand bouleversement qualifié par Aimé MICHEL "d’Hiroshima psychique" pour ceux qui refuseront l’impensable. Qui vivra, verra !

En 1986 un groupe composé de scientifiques, de juristes, de philosophes et de diplomates se rencontrèrent au congrès de la Fédération Internationale d’Astronomie afin d’évaluer les aspects pratiques d’un signal intelligent d’origine extra-terrestre. L’objectif du symposium était de réfléchir aux implications socio-politiques et légales d’un tel signal auprès des populations... terriennes.

L’année suivante ce groupe de réflexion proposa les grandes lignes qui devraient être suivies par les gouvernants lors d’un éventuel signal cosmique. Avant d’être révélé au monde entier des vérifications par plusieurs observatoires devront valider l’information. Toute la question sera de savoir qui devrait être informé en premier : les gouvernants, les nations-unies ou bien un groupe représentatif de scientifiques ? En toute logique, en nous référant au passé, l’information pourrait être retenue par les dirigeants politiques ou par l’O.N.U ou enfin par un groupement de scientifiques. Ou par les trois ! Il y a très peu de chance que le grand public soit informé dans les premières minutes. Cependant les médias seront l’axe obligatoire pour une annonce planétaire de cette envergure.

Voici les 3 points sur lesquels ces scientifiques se sont mis d’accord :

- Si un signal est détecté par un astronome, aucune annonce ne sera faite au public jusqu’à une complète vérification de la provenance du signal par des radiotélescopes indépendants.

- Si le signal devait être confirmé, l’information sera communiquée à d’autres scientifiques et au reste du monde.

- Aucune réponse ne devra être envoyée sans l’approbation des dirigeants du monde entier.

Ce document fut approuvé par l’Académie Internationale d’Astronautique et par l’Institut International des Lois Spatiales.

Ceci dit, des groupements de recherches indépendants poursuivent leur quête du fameux signal. Ces derniers pourraient bien décider de communiquer leur découverte au reste du monde sans suivre la ligne de conduite officielle. Supposons que le Microwave Observing Project détecte un signal. La NASA a suggéré le plan suivant : les scientifiques du laboratoire où le signal a été capté doivent appeler un numéro de téléphone du Ames Research Center (NASA -Mountain View, California, Headquarter of the Microwave Observing Project), puis un officier de la NASA contacte un second observatoire de la NASA et lui communique la localisation ainsi que la fréquence du signal ; si les astronomes du second observatoire confirme le signal et écartent toute confusion avec un signal terrestre, le quartier général de la NASA à Washington sera averti. A partir de là les scientifiques du monde entier seront amenés à se prononcer sur la nature du signal en comparant avec la base de données Bureau Central des Télégrammes de l’Union d’Astronomie Internationale opérant en dehors du Bureau de l’Observatoire d’Astrophysique du Harvard Smithsonian à Cambridge, Massachusetts. Ce médium permet aux astronomes de se communiquer leurs découvertes.

Mais qui au juste informera la planète de cette fantastique découverte et de ce bond dans l’inconnu ? Et quand l’annonce sera t-elle faite ? Personne ne le sait... mais croyez bien que si un signal est capté, le monde entier en sera informé par Internet et l’information se répandra comme une traînée de poudre !

(*) Bibliographie :
- "The search for extraterrestrial life" par William A.GUTSCH - Ed. CROWN PUBLISHERS INC. New-York


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-Documents importants du FBI révélés...
-Actualité et perspectives de la recherche " officielle " OVNI / OANI en FRANCE (1)
-Premier aperçu des Secrets NLO en ex-URSS
-Actualité et perspectives de la recherche " officielle " OVNI / OANI en FRANCE (2)
-Actualité et perspectives de la recherche " officielle " OVNI / OANI en FRANCE (3)
-Actualité et perspectives de la recherche " officielle " OVNI / OANI en FRANCE (4)
-Confidences Spatiales


AUTEUR :
-CDIM-OVNI
Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -