jeudi 29 juin 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  Revue de presse

Avion sans Bang

vendredi 20 juillet 2001, AIPL


Avion sans Bang

La revue Jane’s Defence Weekly, qui fait autorité en matière d’aéronautique, vient de révéler les nouvelles orientations de la recherche américaine en matière d’aéronautique. On apprend ainsi que les études portent essentiellement sur la suppression de la vague d’étrave et donc du "bang supersonique" audible au franchissement du mur du son.

En fait, il s’agit plutôt de rendre le bruit le plus inaudible possible puisque la barrière physique constituée par les modifications de pression entre le nez et la queue des appareils, à l’origine du bang, ne peut encore être supprimée. Reste que les expériences pour rendre ce bruit inaudible sont novatrices. L’une d’entre elles prévoit par exemple la création d’un plasma devant l’appareil, qui ne manquerait pas d’être lumineux, et qui supprimerait le frottement avec l’atmosphère. D’autres encore portent sur la configuration des appareils eux-mêmes.

Des structures volantes en forme de losanges évidés risquent de faire leur apparition présentant une surface d’ailes suffisamment grande pour puiser l’énergie ou les instructions depuis des satellites. De nouveaux prototypes d’engins téléguidés (UAV) font aussi leur apparition comme l’A 160, un hélicoptère révolutionnaire, non piloté, dont les pâles peuvent tourner à moins de deux fois à la vitesse d’un hélicoptère normal.

Autant dire que l’appareil, d’un niveau sonore exceptionnellement bas, risque d’être doté de performances étonnantes. La DARPA, l’agence américaine en charge des nouvelles technologies liées à la Défense prévoit par ailleurs des développements dont elle ne peut présager de l’étendue, affirmant que la technologie actuelle ne suffit pas à répondre des objectifs qu’elle a fixés. Pour résumer, les engins de demain devrait être très furtifs, silencieux, ayant un très long rayon d’action, et une importante altitude de croisière (on parle de 16 000 mètres pour l’A 160), la possibilité de voler rapidement ou, au contraire, lentement, et de décoler quasiment à la vérticale.

Une véritable petite révolution qui se profile à l’orée du XXIème siècle.


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-Un nouveau Prix pour le vol habité spatial
-Le Rapport COMETA disponible en téléchargement sur le site du GEIPAN
-Le canon laser ce n’est plus de la science fiction
-Exobiologie : notre Terre est unique
-Imagerie haute résolution : les zones d’ombre de la transparence
-Chili : reconnaissance officielle du phénomène OVNI
-Sud-Ouest - 29/03/2007 - En finir avec les « X-Files »
-La science et les Dogons
-Norvège : Hessdalen août 2000
-Zone 51


AUTEUR :
-AIPL
Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -