mardi 17 octobre 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  Pistes de recherche sur les OVNI  Ultra Top Secret

Un radar pour détecter les ovnis made in us

mercredi 17 août 2005, AIPL


La société Era, basée à une centaine de kilomètres à l’est de Prague, attire des clients du monde entier. Le système de radar passif qu’elle a mis au point est courtisé par de nombreux Etats, mais Washington veille au grain. Par Alexis Rosenzweig.

A la fin du mois de juin, la République tchèque a vendu à l’Estonie pour environ 100 millions de couronnes (3,33 millions d’euros) un exemplaire du radar passif Vera, capable de détecter les avions furtifs. L’Estonie devient ainsi le troisième pays à disposer de ce système, après la République tchèque et les Etats-Unis.

Fabriqué par l’entreprise Era, basée à Pardubice, le radar Vera est le successeur d’un autre système passif tchèque, appelé Tamara. C’est ce système qui a très probablement permis aux forces serbes d’abattre un bombardier furtif américain en mars 1999, lors des bombardements de l’Otan sur la Yougoslavie.

Le système Vera serait à ce jour l’un des seuls au monde capable de détecter l’avion américain « Stealth », pourtant censé être invisible. On comprend dès lors pourquoi Washington ne tient pas à ce que ce système soit vendu à des Etats qui ne font pas partie de l’alliance nord-atlantique.

Par le passé, l’Egypte et la Malaisie avaient également manifesté leur intérêt pour le radar tchèque, sans parvenir à obtenir de licence. En mai 2004, Prague avait renoncé à la vente de six exemplaires de Vera à la Chine, suite à de fortes pressions des Etats-Unis. Peu de temps après, Washington avait acheté un exemplaire du radar, « pour le tester ».

Aujourd’hui, ce sont le Pakistan et le Vietnam qui semblent s’intéresser de près aux radars tchèques. Selon René Kozisek, directeur du département des matériaux spéciaux au ministère de l’Industrie et du Commerce, la licence nécessaire pour une telle acquisition par Islamabad serait en passe d’être validée. Mais la transaction ne devrait porter que sur un modèle précis de Vera, et non sur celui dont se méfient tellement les Américains.

Omnipol, la société tchèque chargée de la commercialisation de ces radars, a quant à elle déposé une plainte devant le Tribunal de Prague pour faire annuler l’interdiction d’exporter ses produits vers la Chine. Le manque à gagner pour la partie tchèque est conséquent, mais entre commerce et politique il faut savoir choisir, comme le soulignait alors Andrej Cirtek, porte-parole du ministère de la Défense : « Nous soutenons notre industrie d’armement et encourageons l’exportation de notre technologie, mais nous devons agir en concertation avec nos alliés ».


Radar Vera, photo : www.era.cz

Système Vera

Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-Un crop circle embarrassant !
-HAARP : l’arme ultime.
-LE CÉLÈBRE CHERCHEUR ET JOURNALISTE AMÉRICAIN MICHAEL LINDEMANN INTERVIEW NIKE POPE
-Matthew Williams parle de sa propre entrevue avec Nick Pope
-BREVES DE COMPTOIRS !
-Manifestation d’une haute technologie inconnue du grand public
-Le rayon de la mort réinventé
-Petits gris, grands blonds et bases secrètes souterraines.
-Question$ sur le SIDA
-ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ?


AUTEUR :
-AIPL
Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -