samedi 16 décembre 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  Pistes de recherche sur les OVNI  Ultra Top Secret

Le rayon de la mort réinventé

mercredi 19 septembre 2007


Les physiciens David Cassidy et Allen Mills, de l’Université Riverside en Californie, seront peut-être un jour aussi célèbres que les scientifiques qui ont permis la construction des premières bombes atomiques. Ces deux chercheurs viennent en tout cas de synthétiser une molécule exotique qui permet de générer des lasers à rayon gamma infiniment plus puissant que les lasers actuels.

Un atome d’antimatière

Cassidy et Mills sont en fait parvenu à créer en laboratoire un atome qui combine matière et antimatière. Baptisé positronium (Ps), cet atome est constitué d’un électron et d’un positron (l’équivalent « antimatériel » de l’électron). Toutefois, une fois créé, cet atome se désintègre en moins de 142 milliardième de secondes, et se transforme en photons de trés haute énergie - appelés aussi rayons gamma.

Totale annihilation

En piégeant des positrons dans un film de silicium, les deux physiciens sont récemment parvenus à créer simultanément un nombre suffisant d’atomes Ps pour que ces derniers se combinent et forment des molécules Ps2. Ces molécules renfermant 2 positronium, elles libèrent deux fois plus d’énergie sous forme de rayon gamma lorsqu’elles se désintègrent.

Un million de lasers

Cassidy et Mills pensent qu’à terme, il sera possible de combiner des millions d’atomes Ps entre eux. En se désintégrant simultanément, ces condensats d’atome pourront ainsi générer un laser à rayon gamma concentrant une énergie un million de fois plus importante que les lasers actuels.

Reste maintenant à savoir à quoi pourrait servir un tel rayon s’il tombait au mauvais endroit ou entre de mauvaises mains.

Yaroslav Pigenet

20Minutes.fr, éditions du 19/09/2007


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-HAARP : l’arme ultime.
-Petits gris, grands blonds et bases secrètes souterraines.
-Hervé Clergot et les mutilations (in vivo, ou post-mortem ?) humaines.
-Matthew Williams parle de sa propre entrevue avec Nick Pope
-Un crop circle embarrassant !
-BREVES DE COMPTOIRS !
-Les gouvernements nous cachent la vérité.
-Question$ sur le SIDA
-Aurora
-ASTRA


Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -