jeudi 29 juin 2017
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Librairie OVNI Librairie OVNI + Vidéos
Forum Ufolibre Forum Ufolibre
Agenda Girondin Agenda Girondin
Annuaire Ufologique Annuaire Ufologique
Abonnement revues Abonnement revues
Associations girondines Associations girondines
Interviews de personnalités Interviews de personnalités
Librairie Impossible Librairie Impossible
Observations Observations
Pistes de recherche sur les OVNI Pistes de recherche sur les OVNI
   - Folklore ufologique et du passé
   - HET ou Hypothèse Extra-Terrestre
   - Inconscient Collectif
   - Intox lucrative
   - L’origine Intra-Terrestre
   - Le Monde des Illusions
   - Les Autres Dimensions
   - Manifestation des êtres divins
   - Phénomènes naturels dont certains sont inconnus
   - Ultra Top Secret
Revue de presse Revue de presse
   - Les vidéos sur internet
ZArchives CDIM-OVNI ZArchives CDIM-OVNI
   - Anomalies spatiales
   - L’Affaire Roswell
   - L’archéo-ufologie ou astro-ufologie
   - L’exo-biologie et la connexion Mars/Terre
   - Les congrès ufologiques
   - Les effets dûs aux ovnis
   - Les OVNI au fil du temps
   - Les ovnis : un phénomène mondial
   - Les ovnis et la science
   - Les ovnis et les autorités
Recevoir des infos géopolitiques rares
Le sommaire du prochain LIESILIESI

Inscription
Désinscription
Retour à la page d'accueil  Revue de presse


Superconcorde

mercredi 15 juin 2005

Accord de coopération technique entre le Japon et la France pour réfléchir à un successeur du Concorde

TOKYO (AP) - Le Japon et la France ont conclu un accord de coopération technique prévoyant des recherches conjointes en vue de parvenir à la mise au point et la construction d’un avion de transport supersonique, successeur du Concorde, a annoncé mercredi le ministère japonais du Commerce. Cet accord entre industriels japonais et français du secteur aéronautique a été signé mardi au Bourget où se tient actuellement le 46e Salon international de l’aéronautique et de l’espace.

Selon le ministère japonais du Commerce, les industriels japonais et français se partageront les dépenses, 200 millions de yens (1,51 million d’euros) par an pendant les trois prochaines années. D’après le quotidien Mainaichi, les industriels espèrent mettre au point d’ici 2015 un avion capable de transporter environ 300 passagers à Mach 2,4 (2,4 fois la vitesse du son, environ 2.600km/h), et pouvant rallier New York et Tokyo en six heures, contre le double actuellement.

Les industriels des deux pays, ajoute le ministère, vont tenter de résoudre les principales difficultés posées par la construction d’un supersonique de nouvelle génération, en particulier le bruit des réacteurs, les nuisances dues au bang supersonique, la consommation en carburant, la pollution et les coûts d’exploitation. Autant de problèmes qui ont handicapé le Concorde durant sa carrière, de 1976 à 2003.

L’avion, qui a été exploité par Air France et British Airways, était le seul supersonique civil au monde, transportant une centaine de passagers à Mach 2 (deux fois la vitesse du son, environ 2.200km/h).









LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

-mercredi 19 septembre
Un OVNI télécommandé !
-jeudi 22 septembre
Le CNES réinvente le GEIPAN
-jeudi 11 août
Les bouddhas de Bamiyan pourraient être recréés virtuellement
-vendredi 29 juillet
Des spermatozoïdes et des ovules artificiels dans 10 ans
-jeudi 21 juillet
Top-end X-files revealed
-lundi 11 juillet
Congrès international sur l’Atlantide
-mardi 5 juillet
Un mexiquain de 40 000 ans
-mardi 28 juin
Un cerf-volant chinois de 2005 mètres
-vendredi 24 juin
Des OVNI en campagne au Mexique
-mercredi 15 juin
Superconcorde



Précédent Haut de page Suivant
 newsletter  -  admin  -  webmaster  -