Retour au format normal


La science et les Dogons

13 novembre 1999

par CDIM-OVNI

La science et les Dogons

L’anthropologue française Germaine Dieterlen est décédée samedi 13.11.99, à l’âge de 96 ans.

Spécialiste des Dogon du Mali, elle était directrice d’études à l’Ecole des hautes études en Sorbonne, membre fondateur du laboratoire du CNRS "Systèmes de pensée en Afrique noire" et présidente du Comité du film ethnographique.

Elle a publié notamment "Le renard pâle" (1965), avec Marcel Griaule (1898-1956) et "Les Dogons, notion de personne et mythe de la création". Après avoir vécu pendant plus de 20 ans parmi les Dogon, Griaule et Dieterlen révélèrent que ce peuple avait des connaissances étonnantes sur le système de Sirius, notamment l’existence d’une naine blanche, Sirius B, invisible à l’œil nu.

Cette affaire fut popularisée par Robert K. G. Temple en 1976 avec son livre "The Sirius mystery" : il y affirmait que les connaissances des Dogon provenaient de visites des habitants du système de Sirius il y a au moins 5000 ans.

En fait, Griaule et Dieterlen ont été sévèrement critiqués par leurs pairs. Selon l’anthropologue belge W.E.A. van Beek, qui a passé 7 ans chez les Dogon, la source de G & D était un seul informateur, peut-être renseigné par un jésuite qui avait séjourné dans la tribu avant eux. Aucun Dogon en dehors du cercle d’amis de l’informateur n’avait entendu parler de Sirius B.

Pour plus d’infos : André Heck, "Sirius et les Dogons", ’Orion’ (revue de la Société Astronomique de Suisse), no 280, juin 1997, pp. 31-32.

CDIM-OVNI